11 juin 2019 Andre 0Comment

Si vous avez un créneau entre le mois d’octobre et de décembre, vous pouvez parfaitement choisir de visiter Guadalajara. La ville peut vous faire vivre l’expérience mexicaine la plus authentique que vous puissiez espérer. C’est la plus grande ville de l’État de Jalisco. Elle est connue pour ses mariachis, ses distilleries de téquila, son architecture éblouissante et sa folle vie nocturne. Guadalajara vous plaira aussi, car elle mélange avec réussite les traditions et la modernité. Par exemple, certains habitants de la ville portent des sombreros, tandis que d’autres sont plus à l’aise dans des jeans moulants. Certains aiment regarder des rodéos ou de la lutte mexicaine, tandis que d’autres préfèrent boire des bières artisanales mexicaines dans un bar local.

Le summum de la décontraction

Lors de votre séjour à Guadalajara, vous pouvez simplement arpenter les nombreuses places et esplanades de la ville, qui sont ombrées par de grandes architectures et remplies de vendeurs colorés et exotiques qui vendent différentes sortes de marchandises. Mais avec des bâtiments historiques et touristiques, comme la cathédrale de Guadalajara et l’Institut Cultural de Cabanas, les visiteurs peuvent faire une promenade pittoresque à travers le parc Agua Azul ou se lancer dans un safari à travers le vaste zoo de Guadalajara.

 

La gastronomie est une véritable « religion »

Pour une ville qui affiche de la décontraction, Guadalajara prend au sérieux tout ce qui concerne la nourriture.  Le plat traditionnel de la ville c’est le torta ahogada, que l’on traduit littéralement par « sandwich moyé ». Ce sandwich de porc est trempé dans du bouillon et servi avec des oignons en dés et couvert de jus de citron. Vous utiliserez une cuillère plutôt que vos mains. Vous serez aussi considéré comme négligent et irrespectueux si vous ne goûtez pas à la téquila de la région.